Retour

Comment la gestion de flotte peut être améliorée grâce à la technologie géospatiale

Yan Bissonnette 

Directeur de Comptes

21 juin 2021

Comment la gestion de flotte peut être améliorée grâce à la technologie géospatiale

Il n’est pas surprenant que les gens transportent des appareils mobiles qui détectent leurs mouvements et leur localisation, et que certaines choses soient munies de capteurs qui diffusent des données de types similaires. L’Internet des objets (IdO) tire parti de la prochaine génération des télécommunications à large bande, comme le 5G. Et, dans l’industrie des transports, chaque camionneur de longue distance, chaque fourgon de livraison locale et même les véhicules du service postal sont sur la voie de devenir plus intelligents et plus « connectés ». L’infrastructure intelligente et les renseignements géospatiaux aident à rendre les transports et la gestion de flotte plus efficaces en réduisant la durée des déplacements, en estimant plus précisément l’heure d’arrivée et en limitant l’empreinte carbonique de la flotte entière. Mais, dans quelle mesure cela reflète-t-il la réalité, et comment est-il possible d’atteindre cet objectif ?

L’impact du commerce électronique sur la livraison en 2020

La pandémie de la COVID a augmenté les transactions commerciales électroniques de près de 20 % en 2020 selon le ministère du Commerce des États-Unis et les gens continueront à faire livrer leurs achats. Les attentes des consommateurs sont très élevées en ce qui concerne la livraison rapide et dans les délais de leurs paquets. Par conséquent, la livraison sur le dernier kilomètre par les flottes locales de livraison de paquets est de plus en plus difficile, mais représente aussi une occasion de se démarquer de la concurrence. L’utilisation de données historiques et de données en temps quasi réel sur la circulation permet aux détaillants de planifier les itinéraires de manière à réduire au minimum le temps requis et la distance parcourue, ce qui réduit les coûts.

Optimisez les itinéraires de livraison et garantissez la satisfaction des clients

En utilisant des données numériques extrêmement précises sur les rues et les autoroutes, les gestionnaires de flotte peuvent optimiser les itinéraires entre les dépôts et les points de livraison. La technologie géospatiale est devenue l’outil préféré pour développer une solution de gestion des transports intégrée dans l’ensemble des modes, y compris les autoroutes, les voies artérielles et les rues urbaines en surface. Elle peut également, par extension, être intégrée aux plateformes aéroportuaires et marines.

Utilisez les données en temps réel pour gérer les imprévus

L’application de données numériques actualisées relatives au réseau routier facilite l’optimisation des itinéraires pour ainsi maximiser la performance. Par conséquent, les flottes peuvent s’adapter à la circulation routière et aux conditions météorologiques variables afin de réduire la durée des déplacements et améliorer les indicateurs clés de performance. De plus, en effectuant une analyse après déplacement, les gestionnaires peuvent repérer des facteurs qui introduisent des inefficacités qui affectent la durée de conduite, les péages, la composition des flottes et les dépenses en carburant.

Les données en temps réel sur la localisation des actifs aident les gestionnaires du transport à non seulement surveiller l’utilisation des actifs, mais aussi à protéger les véhicules contre le vol. Les données sur les embouteillages, les intempéries, la hauteur des ponts et d’autres restrictions routières facilitent le respect des horaires de livraison, ce qui permettra de conserver les accords de niveaux de service. Les données en temps réel contribuent également à la conformité réglementaire. L’intégration des données des capteurs aux données de la carte permet d’effectuer une vérification visuelle immédiate pour suivre les actifs et alerter les autorités lorsque des véhicules pénètrent ou quittent les limites de la ville ou d’autres régions pour lesquelles une autorisation est requise. En outre, avec les données en temps réel, les livraisons sont réaffectées en cours de route lorsque des incidents ou des fermetures de route imprévus l’exigent.

Déployez un système de gestion de flotte

L’utilisation d’un système de gestion de flotte peut aider à réduire les dépenses liées au carburant, à la main-d’œuvre et à l’assurance, en plus d’éliminer l’accès ou l’utilisation non autorisés des véhicules. Les télématiques peuvent aussi être utilisées pour fournir des données de localisation en temps réel et capter la durée moyenne de la visite et des estimations de l’heure d’arrivée pour améliorer le service à la clientèle. De plus, surveiller la performance des véhicules et avertir les conducteurs de tout problème d’entretien imminent peuvent aider à atténuer le temps d’immobilisation et réduire le coût de propriété total.

Assurez-vous de vous conformer aux règlements en vigueur

Les données géospatiales sur les transports permettent de plus facilement identifier les itinéraires où des limites physiques, des taxes et des frais et des restrictions similaires peuvent nuire à la vitesse et à l’efficacité. Ces restrictions peuvent comprendre la hauteur des ponts et des zones où des matières dangereuses sont interdites, comme les zones naturelles protégées. Grâce à cette information, les itinéraires peuvent être attribués en tenant compte des règlements qui s’appliquent. La compréhension de ces limites peut être absolument essentielle pour identifier les itinéraires qui franchissent certaines frontières d’États, de provinces, de comtés ou de villes. La création d’une barrière géographique qui informe les gestionnaires de flotte quant aux zones d’accès restreint fournit les renseignements nécessaires pour la planification et la livraison.

La sécurité vous permet d’économiser

La conduite agressive, comme l’accélération d’un point d’arrêt ou le freinage rapide, augmente la consommation d’essence de près de 37 % selon une étude effectuée par en décembre 2020 par eDriving. La même étude a démontré que les conducteurs utilisant Mentor, une application pour la sécurité, avait maintenant un comportement plus sécuritaire au volant. Les notes de conduite prudente (Safe Driving Score) mesurées par FICO ont augmenté de 32 % et ont entraîné une diminution des accidents liés à la vitesse de 71 % en moyenne. Entretenir une bonne communication entre le conducteur et les gestionnaires avec des outils comme ceux fournis par eDriving aident à établir une meilleure culture d’entreprise qui s’aligne avec la sécurité et la viabilité.

« Plan de vol » pour les voitures branchées

De nos jours, il existe de nombreuses applications qui avertissent les automobilistes et les camionneurs de longue distance lorsqu’il y a des embouteillages. Pour ceux qui utilisent le transport en commun, il existe des applications qui indiquent l’arrivée et le départ des véhicules. Mais, à quoi peut-on s’attendre lorsque les véhicules autonomes branchés affecteront la nature de la circulation et du transport public? Uber, Tesla et Lyft prévoient que leurs flottes seront entièrement autonomes d’ici les cinq prochaines années. Les villes pourront demander aux automobilistes qui souhaitent encore conduire leurs propres véhicules de soumettre leur plan de destination de manière à ce que la circulation, le stationnement et les chantiers de construction locaux puissent accommoder la charge supplémentaire sur le réseau routier. L’avantage pour le passager qui accepte d’utiliser un véhicule autonome est que ce dernier connaît exactement la meilleure route à emprunter pour arriver le plus près de la destination de l’usager. Les propriétaires de voitures sauront où ils peuvent trouver un espace de stationnement avant d’atteindre leur destination. Songez au temps que vous gagnerez!

Dans un tel cas, le nombre de véhicules ayant accès au centre-ville serait limité et différé en fonction de l’heure du jour et de l’espace imparti. De la même manière que les plans de vol sont utilisés pour gérer les plateformes aéroportuaires, les véhicules pourront aussi être confrontés à de telles exigences ou restrictions entraînant des retards dans les départs. L’infrastructure branchée serait alors chargée de soutenir la gestion de la circulation intermodale.

Tous les véhicules, autonomes ou pas, seraient gérés de manière à contrôler la circulation, le stationnement et les points de livraison. La livraison de passagers et de marchandises changerait la façon dont les dépôts, les localisations de points d’adresse et les plaques tournantes de transit sont optimisés. Ces scénarios pourront transformer les centres-villes en ce qui concerne la vente au détail et les services aux citoyens afin d’accommoder les nouvelles zones et voies de circulation favorables aux piétons.

Résumé

Les transports sont une industrie pour laquelle la géographie est absolument critique. Il s’agit d’une industrie fondée sur le fait de savoir et jusqu’où. Il est naturel que la technologie géospatiale s’avère être un outil fondamental pour comprendre les données nécessaires à la gestion efficace des flottes et des changements à venir en matière de véhicules autonomes.

Restez connecté!

Inscrivez-vous à notre infolettre :

CLAVARDEZ