Retour

La technologie géospatiale : invisible, mais fondamentale aux solutions d’intelligence d’affaires

Gabrielle Lebrun 

Rédactrice-réviseure

11 février 2022

La technologie géospatiale : invisible, mais fondamentale aux solutions d’intelligence d’affaires

La technologie géospatiale n’a jamais eu accès à d’aussi puissantes solutions de traitement des données qu’aujourd’hui grâce à l’infonuagique, à des données précises et à des algorithmes d’apprentissage automatique. Il est possible d’obtenir des réponses aux questions les plus pointues, ce qui n’aurait jamais été possible sans ces options actuelles et avancées. Toutefois, les gens n’ont souvent pas conscience de l’importance du géospatial tellement ce domaine est devenu omniprésent dans leur quotidien. La technologie géospatiale et ses applications sont vastes. Il suffit de taper « restaurants à proximité » dans un moteur de recherche pour avoir des résultats instantanés. De plus, il n’a jamais été aussi facile d’obtenir l’itinéraire le plus rapide pour se rendre d’un point A à un point B avec les services de cartographie en ligne, qui fournissent des informations précises sur sa position, les points d’intérêts ou le trafic. 

Pourtant, il est fréquent que les organisations aient des problèmes qu’elles souhaitent régler, mais ne savent pas que la technologie géospatiale, et plus précisément la géolocalisation, est la solution qui leur faut. Même si elles sont familières avec la technologie, elles ne sont pas certaines par où commencer et quelles questions poser. C’est pourquoi un conseiller stratégique comme Korem devient indispensable afin de bien évaluer les besoins et les solutions qui s’offrent à elles.  

Les deux groupes d’utilisateurs de la technologie géospatiale  

Si de nombreuses organisations et entreprises tirent avantage de la technologie géospatiale au quotidien, certaines peinent encore à exploiter ses avantages. Il est possible de diviser les industries en deux catégories : 

Celles qui sont naturellement basées sur la géographie :

Celles qui sont « mises au défi » par la technologie géospatiale :

Les premières n’ont pas le choix d’utiliser la technologie géospatiale, car elles ne peuvent pas exister ou fonctionner sans données de localisation. De manière générale, elles comprennent bien l’avantage incontestable qu’apporte la technologie géospatiale dans leur organisation.  

Les deuxièmes viennent de commencer à utiliser les données de localisation ou, à tout le moins, les capacités géospatiales ne sont pas encore exploitées au sein de leur organisation. Ces industries ne dépendent pas de la technologie géospatiale, mais le géocodage et l’analyse de données leur donne des informations indispensables et un avantage concurrentiel.  

Les outils d’intelligence d’affaires s’adressent particulièrement à ce groupe d’utilisateurs, car ils leur permettent de prendre des décisions plus éclairées et d’investir plus intelligemment leur argent. Toutefois, il est nécessaire que ces utilisateurs comprennent l’importance de la technologie géospatiale pour qu’ils soient en mesure de suivre les avancées technologiques et de gagner un avantage stratégique dans un marché hautement compétitif. 

Par conséquent, comme les deux groupes ne se sont pas exactement au même niveau d’avancées, ils n’utilisent pas non plus la technologie géospatiale de la même manière. Toutefois, ils ont tous les deux intérêt à optimiser leurs opérations pour mieux répondre aux besoins de leurs clients, notamment en matière de marchandisage, de tarification et de prestation de services. 

BCG a d’ailleurs effectué une enquête auprès d’entreprises faisant partie des cinq secteurs dans lesquels la géolocalisation a un impact important : les services financiers, le commerce de détail et le commerce électronique, la logistique et la livraison, l’immobilier, ainsi que le voyage et le tourisme. Celle-ci a révélé que les processus d’affaires et les résultats commerciaux de ces entreprises dépendent fortement de la cartographie et des données géospatiales, ce qui sera tout aussi vrai dans les trois à cinq prochaines années. 

Géolocalisation pour les entreprises

Source : BCG

Les fonctionnalités dans les outils d’intelligence d’affaires

Depuis les dernières années, les fournisseurs de solutions d’intelligence d’affaires (BI) ont continué à intégrer de nombreuses fonctionnalités géospatiales dans leur plateforme. Celles-ci sont d’ailleurs similaires à un ensemble restreint de fonctionnalités cartographiques que l’on trouve souvent dans les SIG et les logiciels de cartographie de bureau. Bien que cet ensemble restreint de fonctionnalités dans les logiciels d’intelligence d’affaires couvre beaucoup de choses, il est parfois nécessaire pour les utilisateurs d’aller au-delà de ces fonctionnalités de base et de repousser leurs limites pour répondre à des questions plus spécialisées et résoudre des problèmes plus spécifiques.  

Il est alors essentiel pour les fournisseurs d’offrir aux utilisateurs des flux de travail permettant de coupler les fonctionnalités de base avec d’autres outils plus pointus, tels que l’analyse géospatiale avancée. Par exemple, il leur serait possible d’exécuter un script au milieu de leurs analyses en ajoutant leurs données à la base de données de la plateforme. Ainsi, le différentiateur concurrentiel dans les solutions d’intelligence d’affaires n’est pas tant de fournir une panoplie de nouvelles capacités intégrées, mais plutôt de mettre à la disposition des utilisateurs professionnels une plateforme conviviale leur permettant de trouver des réponses à leurs questions, sans qu’ils aient à se soucier du processus complexe derrière. 

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions d’intelligence d’affaires, telles que Tableau et Cognos, incluant la visualisation de cartes et au moins une analyse spatiale rudimentaire comme fonctionnalités standards. Les bases de données les plus populaires, comme Oracle, Microsoft Azure et IBM Db2, offrent, quant à elles, un soutien étendu aux systèmes géospatiaux primitifs et de coordonnées ainsi qu’à l’analyse spatiale. 

La qualité des données géospatiales 

Même s’il est possible pour les fournisseurs de constamment intégrer de nouvelles fonctionnalités dans leurs produits, il y aura toujours un problème de confiance chez les utilisateurs tant qu’ils ne comprendront pas vraiment ce qui se passe avec leurs données. D’ailleurs, augmenter la confiance des utilisateurs dans les résultats qu’ils obtiennent à partir de leurs données est souvent le plus grand obstacle à surmonter pour nombre de fournisseurs.    

Pour les utilisateurs, un simple tableau rempli d’informations n’est souvent pas très intuitif. La visualisation des données dans des graphiques ou des diagrammes est certainement un pas de plus, mais c’est la visualisation cartographique qui est souvent la plus parlante et qui révèle des informations que l’on ne voit pas dans les graphiques ou les feuilles de calcul. Pour favoriser la compréhension des attributs des données spatiales et pour mieux exploiter ces données afin de mieux analyser le potentiel de son marché ou d’effectuer une sélection de site, l’utilisateur devrait idéalement combiner plusieurs ensembles de données pour arriver à une « réponse ».

« Pour moi, tout est question d’interactivité à ce stade, et c’est une étape passionnante pour la visualisation! Il est tellement plus facile de créer ces visualisations qui nous permettent de vraiment explorer l’espace, et les moteurs de l’espace. »

— Sarah Battersby, chercheuse à Tableau

Les données basées sur la géolocalisation sont extrêmement importantes en analytiques, mais pour aider à la décision commerciale, il est nécessaire de disposer de données de bonne qualité. Selon Gartner, près de 60 % des entreprises ne mesurent pas les coûts financiers engendrés par des données de mauvaise qualité, ce qui se traduit par des risques accentués, des opportunités de croissance manquées et une diminution du retour sur investissement pouvant leur faire perdre en moyenne 15 M$ annuellement.  

Malheureusement, plusieurs entreprises n’ont pas les moyens financiers et techniques pour élaborer un programme durable d’amélioration des données réussissant non seulement à réduire leurs coûts financiers, mais aussi leurs coûts en matière de productivité et d’atteinte à la réputation. D’après un rapport de Precisely, 88 % des répondants font face à des défis lors des projets d’intégration de données à cause d’un manque de personnel qualifié.  

Avec Korem, nos clients disposent d’accompagnement stratégique afin qu’ils puissent atteindre leurs objectifs. Nous accélérons l’adoption de la technologie géospatiale par l’entremise de notre offre complète de One-Stop Shop, et notre équipe d’experts en géospatial se dévoue à créer le meilleur résultat possible pour chaque client afin de réduire les risques. Nous donnons d’ailleurs le choix à nos clients de laisser Korem s’occuper de tout ou de les permettre d’acquérir les connaissances nécessaires afin qu’ils accroissent les capacités de leur équipe et qu’ils suivent les innovations en matière de technologie géospatiale. Parlez à l’un de nos experts pour trouver la meilleure solution aux défis commerciaux de votre organisation! 

L’épisode de notre Podcast qui a inspiré cet article de blogue

Les 7 pièges les plus communs lorsque vous magasinez des données géospatiales

Restez connecté!

Inscrivez-vous à notre infolettre :

CLAVARDEZ