Retour

Korem, d’hier à aujourd’hui

Korem, d’hier à aujourd’hui

Dans le cadre du 25e anniversaire de Korem, le président et fondateur, M. Sébastien Vachon nous partage les points forts qui ont marqué l’entreprise depuis sa création. Il vous dévoile également sa passion pour l’entrepreneuriat ainsi que sa vision pour les années à venir.

Les débuts

D’où t’es venu l’idée de créer Korem, il y a maintenant 25 ans?

Au cours de ma dernière année de BAC en géographie à l’Université Laval, mon ami Luc Vaillancourt et moi avons décidé de créer notre propre entreprise. Dès le début, nous y avons cru. Luc a fourni sa voiture et moi, ma chambre en guise de bureau. J’ai même déménagé mon lit dans la salle de lavage. Nous étions très ambitieux et fiers. C’était en décembre 1993. Par sa grande maîtrise des systèmes d’information géographique et son caractère fonceur, Luc a été la bougie d’allumage de cette grande aventure. Un an plus tard, un autre collègue du BAC s’est joint à l’aventure, Antonio Silva. Ensemble, nous étions visionnaires : nous formions une solide équipe. Mon côté entrepreneur s’est révélé à ce moment : je me suis découvert une réelle passion qui allait transformer ma vie pour toujours.

Quel événement marquant a changé la trajectoire de Korem?

En 25 ans, il y en a eu plusieurs, que ce soit au niveau de l’actionnariat, du management, des partenaires, des marchés, des technologies, etc. L’événement le plus marquant et porteur de notre succès actuel repose sur une décision prise en 2010. Frustrés par la complexité d’obtention de mandats dans le secteur public, nous avons décidé d’investir dans le développement du marché des grandes entreprises privées via l’acquisition d’une entreprise à Denver, Colorado. Aujourd’hui, plus de 60 % de notre chiffre d’affaires provient des États-Unis, et presque exclusivement provenant de compagnies du Fortune 500.

Qu’est-ce qui fait en sorte que tu es toujours à la tête de ton entreprise aujourd’hui?

Au cours des années, j’ai développé une réelle passion pour l’entrepreneuriat, le développement de l’entreprise et de ses talents. Créer de la valeur, des emplois, développer une « marque » et une offre de services unique qui rayonne en Amérique du Nord. C’est évident qu’en 25 ans, il y a quelques occasions où j’ai considéré plus ou moins sérieusement de planter une pancarte « à vendre ». Cependant, je me demandais rapidement : « pour faire quoi ensuite? » J’aurais alors perdu le meilleur véhicule pour me réaliser personnellement. Quand on possède des qualités d’entrepreneur, il faut les exploiter!

Quel accomplissement te rend le plus fier depuis la création de ton entreprise?

La réputation que Korem s’est bâtie dans sa communauté au cours des 25 dernières années. Je suis très fier du citoyen corporatif que nous sommes devenu.

Aujourd’hui

Où est Korem présentement?

Nous sommes dans une position privilégiée. Nous possédons l’énergie et le dynamisme d’une startup, mais d’un autre côté nous bénéficions d’une maturité durement acquise au cours des 25 dernières années! Présentement, la donnée est le nerf de la guerre dans pratiquement tous les secteurs d’activités. On dit même qu’elle est le nouveau pétrole. Korem est avantageusement positionnée pour bénéficier de cette opportunité. Faire briller le talent est une valeur importante chez Korem, de quoi s’agit-il exactement? C’est simple : sans les talents de mon équipe, je n’ai pas d’offre, pas de succès, ni d’expertise. Je n’ai tout simplement pas d’entreprise. Offrir à mes employés un environnement dans lequel on reconnait que leur talent contribue directement au succès de l’organisation est une priorité.

Es-tu encore aussi impliqué dans la gestion de l’entreprise?

Oui, mais à un autre niveau, et avec une énergie différente. Je travaille depuis plusieurs années à ne pas être prisonnier de mon organisation : pour mon bien, et pour assurer la pérennité de l’entreprise. Pour ce faire, j’ai dû apprendre à déléguer, à écouter et à faire de la place aux nouvelles idées. Tout ça en commençant par m’entourer d’une équipe qui partage la même vision, mais surtout les mêmes valeurs que moi. Une gang qui a l’énergie de propulser l’entreprise plus loin au cours des 10 prochaines années. Je leur accorde ma confiance totale. Mon leadership s’exprime autrement aujourd’hui, mais reste tout aussi important. Cela dit, je ne suis jamais bien loin, car j’ai à cœur ma business et je la protège jalousement!

Demain

Quelle est ta vision pour les prochaines années?

Au cours des prochaines années, j’ai confiance que Korem va atteindre son objectif : être le plus important vendeur et intégrateur de solutions géospatiales pour le secteur des télécommunications, des assurances et du commerce de détail en Amérique du Nord. Le siège social demeurera à Québec, et nous continuerons de créer des emplois de qualité et faire rayonner notre savoir-faire et notre esprit d’innovation à l’international. Je m’y engage personnellement!

Crédit photo : Le Soleil

Félicitations, et merci Sébastien pour tes 25 ans en affaires!

Restez connecté!

Inscrivez-vous à notre infolettre :